CMT au secour du soldat médecine.
Publié par The Troll le 10 01 2018

Un,article d'un médecin ici : https://docteurdu16.blogspot.com/2018/01/bonne-annee-2018-et-bilan-2017.html porte un commentaire de CMT (médecin également) qui se lamente sur la hausse des médecines "alternatives" (les charlatans pour elle). N'arrivant pas à publier un commentaire là bas, je le publie ici, c'est en quelque sorte ma thérapie de groupe.

2 maîtres mots : discernement et EBM. Pour le faire bref : les maichants alter-médecines (je suppose que l'on met tout dans le même pots : homéo, phyto, naturo, ostéo, et autres plus fantasques : trucs quantiques, rebouteux (pas tous, on en fait entrer à l'hosto) enfin tout ce qui n'est pas soi) surfent sur la crédulité des patients pour faire de la merde, tandis que les médecins, par nature, font de la science.

Bon il y a plein de mauvais médocs, plein d'erreurs médicales de vrais médecins (au US c'est la première cause de mortalité), une iatrogénie représentant presque la moitié des malades et au moins 20 000 morts en france. On trouve facilement sur le net des médecins qui pointent (je voulais dire pleurnichent mais c'est un peu tôt) que les patients ne veulent pas suivre leurs traitements et que cela les mets en danger (sauf celui qui voulait pas prendre son médiator, sauf celui qui veut pas prendre ses statines, sauf celle qui a arrêté toute seule sa dépakine une fois enceinte, sauf....) enfin on a compris les gens meurent parce qu'ils n'écoutent pas leur vrai médecin et se laissent embobiner, sans discernements, par les charlatans.

sauf que... Les scandales sanitaires se suivent, les responsables ne sont pas punis et continuent à exercer (pas comme celui qui dit que les vaccins ne sont pas la panacée, lui on le radie direct, mais avec discernement hein), les labos ne sont pas inquiétés, la pharmacovigilance est le bras laborieux de big pharma, le pole santé et l'oniam ses 2 bras armés et la masse indistincte des médecins qui ostracisent, mais avec discernement, chaque personne ayant une pensée dissidente.

Je ne parle même pas d'une ministre qui arrive à dire, sans rougir ni regarder ses pieds, que ceux qui demandent des preuves et émettent des doutes sont victimes (ou acteurs suivant) de la théorie du complot. Est-ce que l'on pourrait affirmer alors que l'EBM est du complotisme ?

Et dans tout cela, faut tenir le cap moussaillon : du discernement pour garder confiance dans la médecine, sans qu'elle ait besoin de se remettre en question, sans nettoyer ses écuries, sans punir ses fraudeurs, sans contrôler, sans travailler à faire mieux. En fait, on cherche des abrutis.

C'est marrant dans les sceptiques aux vaccins, plus on est cultivé moins on y croit. Doit-on penser que plus on y croit et plus on est crétins ?

politique ? - Mes combats - 1 commentaire(s)
commentaire(s)
Posté par smolski le 10 01 2018 à 16:25
« C'est marrant dans les sceptiques aux vaccins, plus on est cultivé moins on y croit. Doit-on penser que plus on y croit et plus on est crétins ? » J'y replacerai ! :-)
Ajouter un commentaire